Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Велека извира от местността Гьортепе, Турска Странджа планина, от множество карстови извори. Влива се в морето през лиман, отделен от морето с пясъчна ивица на север от село Синеморец.

Реката има богата флора и фауна. Досега са установени 32 вида сладководни риби. Доминиращи са речния кефал, кримската мряна. В Червената книга на България са включени резовски харип, змиорка, див шаран, лупавец, триъгла бодливка.

Открити са 5 вида животни, които присъстват в Червената книга на България, между които са змиорката и дивият шаран.

Уникални растителни видове, застрашени от изчезване са жълтите водни лилии, блатното кокиче, кавказката иглика. По поречието на реката расте бамбук и елша - единственото широколистно дърво с шишаркови плодове, габър, бряст, ясен, увивни растения и др. В долното течение — гъсти, на места непроходими лонгозни гори.

Дулжината на реката е 147 км., двадесет и пет от тях текат в Турция. В последните 8 - 10 км е плавателна за малки морски съдове, от устието до местността Царското кладенче.

Водите на река Велека са едни от най-чистите в България.
Водите на Велека са богати на растителен и животински свят.
В поречието на Велека се намират резерватите "Велека" (в средното течение) и "Устието на Велека", а в водосборният ѝ басейн — "Витаново", "Средока", "Парория" и "Силкосия".

http://bulgariatravel.org/fr/object/112/Veleka_zashtitena_mestnost

La rivière Veleka prend ses sources au sommet Demirkapou en Turquie et traverse les belles gorges et paysages bulgares. D’une longueur totale de 147 km, elle est la plus grande et longue rivière qui passe dans la montagne Strandja. Site protégé depuis 1992, l’estuaire de la rivière Veleka est navigable sur une distance de 8 km jusqu’au site de Tsarskoto Kladenche. Les amateurs d’activités nautiques y trouveront leur plaisir. Le classement comme site protégé a pour but la préservation du canyon naturel de la rivière et des vieilles forêts de chênes et de hêtres qui la bordent. D’une superficie de 1 511 hectares, il abrite la vallée de Veleka, la bande sableuse d’une longueur de 500 m et une partie du littoral de la mer Noire, s’étendant jusqu’au village de pêcheurs d’Ahtopol et aux villages de Brodilovo et de Sinémoretz.
Les phénomènes géologiques de l'ère du Crétacé tardif d’il y a plus de 70 millions d’années sont à l’origine de la formation exceptionnelle des rivages qui s’apparentent à des fjords d’origine volcanique. Il constitue l’estuaire le plus pittoresque du littoral bulgare.
Des espèces végétales protégées peuvent être observées, telles que l’othantus maritime (Otanthus maritimus), l’épiaire maritime (Stachys maritima), la carotte maritime, l’ipomée pourpre et le nénuphar jaune, espèce endémique existant uniquement dans le Parc naturel de Strandja.
Parcouru par l'une des principales voies migratoires en Europe, appelée Via Pontica, qui mène les oiseaux du Bosphore jusqu'aux étendues de l'Europe du nord et de la Sibérie en longeant la Mer Noire, ce site protégé regorge d’espèces d’oiseaux rares ou en voie de disparition. Sur le cours inférieur du fleuve vivent le cormoran pygmée (Phalacrocorax pygmeus), le cygne tuberculé (Cygnus olor), le faucon kobez (Falco vespertinus), la bernache à cou roux (Branta ruficollis), tandis que les rives de la mer sont peuplées de la grèbe à cou noir (Podiceps nigricollis), du cormoran huppé (Phalacrocorax aristotelis), de la nette rousse (Netta rufina), de l’érismature à tête blanche (Oxyura leucocephala), du tadorne de Belon (Tadorna tadorna), de la sterne caugek (Thalasseus sandvicensis), de la mouette pygmée, du puffin des Anglais (Puffinus puffinus), etc. Sept des espèces des poissons vivant dans la rivière Veleka sont inscrites dans le Livre rouge de Bulgarie, qui recense les espèces menacées d’extinction dans le pays, dont l’anguille d'Europe (Anguilla anguilla), la carpe commune (Cyprinus carpio), le gardon (Rutilus rutilus), les athérinidés (Atherina hepsetus) ou l’ablette du Danube (Chalcalburnus chalcoides).
Des mammifères marins sont visibles des rives du littoral, dont le grand dauphin (Tursiops truncatus), le dauphin commun et le marsouin. Les 18 variétés de poissons des deux sites côtiers protégés de l’estuaire de Veleka et de Silistar sont anadromes, c’est-à-dire qu’ils vivent le plus souvent en eau de mer mais se reproduisent en eau douce. L’anguille (Anguilla anguilla), le menhaden tyran (Alosa kessleri) et les gobies (Gobiidae) sont inscrites dans le Livre rouge de Bulgarie.
Ces deux sites constituent le complexe de Veleka Rezovska, reconnu d’importance nationale pour la protection de la faune. Des espèces de mammifères menacés d’extinction sur le plan mondial y vivent, tels que le phoque moine (Monachus monachus) et le lynx (Lynx lynx), présent dans les forêts des baies de Veleka et de Silistar.
Les passionnés de tourisme écologique peuvent emprunter les itinéraires balisés du sentier géologique du musée naturel de la paléo-volcanologie, de l’estuaire de Veleka et du village de Brodilovo ou encore de la rive gauche de Veleka.
Les vallées des rivières Veleka et de Mladezhka sont parfaitement adaptées aux amateurs de camping, qui peuvent aussi opter pour un des campings situés sur la côte. Le logement chez l’habitant ou la location de maisons d’hôtes dans la ville de Malko Tarnovo et dans les villages de Brodilovo, Kosti, Gramatikovo, Balgari et Brashlian sont possibles.
Dans le Parc naturel de Strandja, les deux centres d’accueil de Malko Tarnovo et de Gramatikovo mettent à disposition des visiteurs divers brochures et documents d’information sur les spécificités naturelles et culturelles, l’infrastructure et l’hébergement. Des modules sont offerts en vue de faire connaissance avec la biodiversité du parc.

http://greencorridors.burgas.bg/bg/objects/view/18

la rivière Véléka, Strandja
la rivière Véléka, Strandja
la rivière Véléka, Strandja
la rivière Véléka, Strandja
la rivière Véléka, Strandja

la rivière Véléka, Strandja

Tag(s) : #Rivières, #Véléka

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :